Catégories
Non classé

(5) « Perdu de vue »

Il y a des jours, je ne me supporte pas ! Non mais c’est pas possible d’être comme ça, aussi désorganisée !

J’avais l’intention, dans cette nouvelle publication, de vous faire passer un de mes anciens textes. Il date de presque 10 ans, mais j’y tiens beaucoup, c’est le premier exercice d’écriture sur la description et la narration, que j’ai produit. Je tiens cet exercice d’un livre sur des « techniques d’écritures créatives », qui s’appelle « Ecrire, un plaisir à la portée de tous », de Faly Stachak, chez Eyrolles édition. Un manuel extraordinaire très motivant et ludique, si l’on veut « jeter l’ancre », comme le dit l’auteur. C’est cet excercice qui m’a permis de voir que j’étais peut être capable de quelque chose dans cette discipline, et qui a déclenché l’envie d’aller plus loin, d’écrire pour la jeunesse.

Bon, j’ai attendu quelques années avant de me lancer vraiment dans la rédaction d’histoires, ou de romans, la vie de maman n’est pas simple tous les jours,les enfants sont des vampires suceurs d’énergie  Et surtout il me fallait un déclic, une approche pour inventer des histoires un peu plus longues qu’un exercice d’écriture.

Et ça y est, je me suis jetée dans l’aventure, depuis trois ans maintenant, je suis dans la création ! J’ai écrit plusieurs contes pour enfants, une pièce de théâtre, et un roman jeunesse, et je démarre ma course à l’édition.

Le blog que vous être en train de lire, fait également partie d’un autre processus de création, un petit défi supplémentaire, qui me permet de parler d’autres choses que de fées, de sorcières copines avec des fantômes et de lapins qui parlent. J’avais peur de devenir schizophrène, et d’en venir à fumer des joints pour ne plus entendre les voix !

Donc, si quelques uns des mes textes, auront la chance de passer entre les mains de différents comités de lecture, et vu comme c’est parti, ils vont en voir beaucoup avant d’être acceptés un jour, certains, sans autres intérêt que ma satisfaction personnelle, resterons dans un tiroir, et c’est l’un de ces textes que j’avais envie de partager avec vous. Mais voilà, mon sens de l’organisation a encore frappé !

Je l’ai retrouvé, il y a quelques mois, je le sais, je l’ai vu ! Je me suis même dis : «  Trop bien, il faut que je le mette de côté… »…mais où ?

Comme, je suis tombée dessus par hasard, j’ai dû trouver que l’endroit où il se cachait n’était pas approprié, et ensuite, j’ai certainement dû faire appel à la « machine à logique de rangement façon Virginie ».

Oui, ranger ce genre de document dans une pochette, ou dans un classeur, avec marqué dessus « textes divers » (par exemple), c’est trop classique ! J’ai un esprit de création, ne l’oubliez pas, je revendique l’originalité, n’est pas artiste qui veut madame !

Tout d’abord,et ça je n’ai aucun doute là-dessus, j’ai dû immanquablement faire appel à ma mémoire émotionnelle, et me dire que quelque soit l’endroit où je le déposerai je m’en souviendrai, ce texte est trop important…la force est en toi jeune Jedi, ai confiance ! (Ça y est j’entends des voix…quand je vous le disais!)

J’ai également dû faire appel à ma mémoire sémantique et le mettre dans un livre, un magazine, ou un cahier, dont le contenu se rapprocherai du « sens » du texte que j’ai écrit…il faut que je cherche dans les albums photos des enfants, ça parle d’un jouet de mon fils !

Et puis je m’ en rends bien compte, j’ai fait une monstrueuse erreur : à tous les coups, il est dans un truc qui traînait à ce moment là , et comme d’habitude, je me suis dit que je m’en occuperai plus tard…et là, pour le retrouver je vais m’amuser !

Vous rigolez,mais j’ai fais pire ! Parce que là, si je veux le trouver, je connais mon périmètre de recherche : mon bureau.

Mais quand le secteur à boucler est l’ensemble de la maison, vous faites moins la maligne, surtout quand ce sont vos clés de voiture !

Au retour de vacances, il y a quatre ou cinq ans, je veux démarrer mon bolide, et je n’arrive pas à mettre les mains sur les clés ! Bien sûr la deuxième clef a disparu depuis quelques années déjà, aucune solution de secours !

Un sursaut d’intelligence…j’en garde sous le coude pour les coups durs…me fais comprendre que j’ai du les égarer pendant les préparatifs, le jour du départ en vacances, et comme l’organisation est mon maître mot, cela a dû se faire dans la plus grande sérénité !

J’ai cherché, j’ai remonté le temps, tous les chemins à l’envers, rien ! Au bout de deux jours de recherches, j’ai retrouvé mon appareil photo, perdu depuis un an, dans la pile de tee-shirts de mon mari… à partir de ce moment là, j’ai compris qu’il n’y avait plus d’espoir, les clés pouvaient être n’importe où !

J’ai abandonné, j’ai dû faire refaire un autre jeu de clés, de toute façon, une fée ou un lapin qui parle avaient du les embarquer, je ne voyais pas d’autres solutions.

Finalement je les ai retrouvées, deux mois après, dans mon cellier, sur les étagères du haut…dans ma réserve de tubes à dentifrice. Depuis, je n’ai plus de réserve à dentifrice dans mon cellier, elle est dans la salle de bain, bien en évidence dans mes tiroirs, au cas où l’attirance serait trop forte entre la pâte à dents et l’outil de démarrage. Et surtout, tout le monde m’aide à faire les valises, les jours de départ en vacances!

Mon texte égaré réapparaîtra , je le sais. Quand ? Ça, c’est une autre histoire. En même temps, c’est un mal pour un bien : non seulement je ménage un certain suspens autour de ce texte…vous serez plus à même de l’apprécier le jour où je le retrouverai, mais surtout, cette mésaventure m’aura permis de trouver une nouvelle inspiration, j’étais un peu en rade avec la reprise du travail, je suis bien contente, finalement.

Cultiver la « positive attitude », c’est décidément le panache des étourdis (Lorie en savait quelque chose) il y a toujours une solution à tout ! Mais investir dans quelques pochettes et un bon marqueur ne sera pas du luxe !

Virginie.

Par Virginie

Auteur du blog d'écriture ohlesfillesfr.fr, de contes pour enfants, de pièces de théâtre et de romans jeunesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s