Catégories
Non classé

(4) Rendez vous en terre inconnue

Ça y est j’ai un compte Facebook, j’ai aussi des Amis Facebook, qui sensiblement sont les mêmes que mon répertoire…à quoi ça sert je vous jure! J’ai plein de trucs Facebook et je ne sais même pas m’en servir. Même ma mère s’y connaît mieux que moi….faut qu’elle me donne une formation!

Je suis en retard sur ma génération vous croyez? Sûrement, mais c’est surtout que j’ai peur.

C’est simple je frôle la tachycardie (si, ça s’écrit comme ça je viens de vérifier.), chaque fois que je valide un truc sur le site web .

Mon ventricule droit a failli rendre l’âme quand j’ai ouvert le compte et que l’on m’a demandé d’avoir accès à mes contacts, pour avoir des «Amis»… d’une main tremblante j’ai validé: je n’étais plus seule au monde! Non seulement on me proposait tous mes contacts abonnés à Facebook, mais les Amis de mes contacts, je n’arrivais même plus à compter!

Est-ce que ces gens pourrons voir chez moi?

Raisonnablement je n’ai invité que celles à qui j’avais déjà parler, au moins une fois dans ma vie, d’ailleurs il faut que je pense à leur demander leur casier judiciaire.

Mon deuxième ventricule a failli lâcher, j’en tremble encore, lorsque j’ai téléchargé Messenger, pour répondre à une copine. À la question «autorisez vous Messenger à avoir accès à vos contacts…sinon ça marche pas bien, gnagnagni gnagnagna ? », j’ai validé «oui ». Au secours ! L’application avait accès à tous mes SMS ! Ça fait pas ça sur Watsapp !

J’ai désinstallé Messenger. Si je veux parler à quelqu’un d’autre chose que de mes textes, ou de mes publications, je ferai comme au bon vieux temps : je l’appellerai !

Du coup je n’ose pas autoriser l’accès à mes « Images », j’ai peur que tout le monde vois mes Sexe Tapes ! Meuh non je rigole ! Moi, des Sexe Tapes, jamais de la vie !

Franchement je ne vois pas l’intérêt. Si jamais, vous ne vous rappelez plus comment ça marche, il suffit de recommencer…pas besoin de faire un tuto pour ça, non? Puis perso je ne suis pas certaine d’avoir envie de remettre ça après avoir visualiser mes ébats en plan large…tant que je ne vois qu’une partie de mon corps à la fois, je ne fais pas trop de fixations, mais ma cellulite en 16/9 ème ça n’est pas ce qui m’excite le plus!

Attention,je ne veux pas me fâcher avec du monde. A ce jour vous êtes 67 visiteurs à venir me lire (Kim Kardashian accroche-toi!), et plus du double de vues: ça veut dire que mes copines et les copines de leurs copines ont fait suivre ce petit blog qui débute, et que vous lisez mes articles et les suivants…je suis trop contente, et je vous remercie, mon petit cœur est en émoi !

Donc, je ne vais pas commencer à vous perdre à cause d’un jugement personnel, sur une pratique que je ne veux pas assumer. Allez-y les filles, éclatez-vous! Mais protégez-vous, il y a des joueurs de football qui s’en rappellent encore!

Passez mes suspicions complotistes sur les véritables intentions de Mark Zuckerberg, j’ai attendu tranquillement que mes «Amis» valident leurs invitations.

Et en allumant mon téléphone, j’ai découvert un nouveau monde! Frederique Lopez était à mes côtés, il me rassurait, me guidait pour ne pas que je perde pieds.

Je ne suis pas tout de suite rentré dans les profils. Non, les publications que je recevais les unes après les autres me donnaient déjà un aperçu du voyage:

Des photos de mariages, des photos d’enfants, de petits enfants, d’amis qui trinquent, des moments éphémères qui se déroulent sur la toile. Je devenais témoin de ces souvenirs, comme si j’y étais. Les premières minutes, je regardais par dessus mon épaule si personne ne m’observait en train de les épier, j’avais l’impression de violer leur intimité (dit celle qui raconte sa vie sur un blog!), mais finalement, j’ai vite déculpabilisé.

C’était mignon, plein de témoignages d’amour.

Puis j’ai vu d’autres articles, des photos, des images chocs. Il y en a, et ils ont sans doute raison, qui dénoncent certaines pratiques , avec images à l’appui! Je me suis crue sur BFM TV ! J’ai appris que les croquettes Friskies sont du poison pour le système urinaire des chats, la photo du matou avec ses boyaux à l’extérieur de son rectum, sur la table d’opération du véto, le prouve!

Ce n’est pas que je veux fermer les yeux sur les horreurs qui nous entourent, de près ou de loin….mais merci de me dire si je dois prendre mon petit déjeuner avant d’ouvrir Facebook, ça m’évitera de vomir! Les images chocs, les rappels des faits divers, je passe!

Enfin il y a les petites «blagounettes», les images détournées, pour faire rire sur les sujets un peu lourds du moment. Ça je connais, je ne suis pas trop dépaysée, on avait les mêmes sur Watsapp, ça m’a fait passé le confinement plus «légèrement».

Pour aller plus loin, j’ai poursuivi mon voyage par quelques visites sur les profils, histoires de mieux m’imprégner des coutumes locales.

Je ne suis pas déçue, j’avais pourtant beaucoup d’à priori sur Facebook. Mais comme Adriana Karembeu, passé le chocs des cultures, la chaleur, et les moustiques , Facebook est un monde qui peut devenir attendrissant et familier. Il suffit d’y trouver sa place, de se donner ses propres limites, chacun est libre de se dévoiler ou pas, chacun est libre de regarder ou pas.

Ceci dit, c’est pour cela que ce genre d’application ne doit pas être accessible avant 15 ans, avant une certaine maturité sociale et affective. Parce qu’avant cet âge là, les enfants sont trop fragiles, ils veulent tout, tout faire, tout voir, tout montrer. Le monde de ces plateforme est trop vaste pour y faire le tri, si l’on a pas la maturité nécessaire pour se donner des limites! Il faut être un minimum armés pour la vie, avant de l’exposer.

Voilà c’était ma dénonciation à moi…il n’y a pas d’images, certes, ça a moins de gueule qu’un taureau agonisant plein de sang, devant un connard de toréador souriant et un public qui applaudit, pour dénoncer la tauromachie…mais c’est la mienne !

C’est fait, je suis revenu de mon voyage indemne. Je ne les oublierai jamais…j’ai gardé des contacts ! Les barrières culturelles sont tombées, les idées reçues aussi, je ressors grandie de cette expérience !

Bon, mon adaptation va être progressive, et certaines convictions ne changerons certainement pas. De la même façon qu’Adriana n’a jamais pu manger la bouillie locale, je ne diffuserai pas d’images chocs, je laisse les autres le faire.

Je pense également mettre quelques années à publier des photos de mes enfants…ou alors de dos.

Je garde mon blog, avec ma prose, mes figures de style, et mon second degré, pour raconter la vie, à travers mes yeux, et je l’espère, pour vous divertir.

Par contre, je réserve mon profil pour quelques images poétiques, drôles et tendres, afin de détourner nos esprits des horreurs de nos sociétés, si humaines ! Un peu d’amour et de légèreté dans ce monde de brutes.

Et accessoirement, je me donne le droit de présenter quelques recettes de cuisines, et de lessives Zéro déchets…après tout.

Oui Facebook a ses avantages, il y a du lourd des fois, mais il y a du bon, comme dans tout. J’y ai même découvert quelques trésors, ces petits morceaux de vie que l’on voit comme à traver une lucarne, et qui font remonter le temps…un temps que l’on a parfois perdu au fil des années et que l’on peut, en partie rattraper.

Ce que je retiens donc de cette expérience, ce sont ces souvenirs, ces mots tendres, ces encouragements projetés sur la toile, ces défilés d’existence. La vie passe vite, et quelque part, il se peut que les habitants de Facebook essaient de la retenir.

Je garde ces notes sous le coude…je pourrai faire une thèse un jour!

Virginie.

Par Virginie

Auteur du blog d'écriture ohlesfillesfr.fr, de contes pour enfants, de pièces de théâtre et de romans jeunesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s